element_symbio

Autres projets

element_symbio

Le projet BIG HIT vise à démontrer les avantages de l’utilisation de l’hydrogène propre comme source d’énergie flexible et vecteur dans des territoires isolés ou soumis à des contraintes. Voir https://www.bighit.eu

 

Dans le cadre de ce projet, lancé officiellement en mai 2018, deux électrolyseurs PEM produiront environ 50 tonnes d’hydrogène chaque année à partir d’énergies renouvelables limitées dans les îles Orcades (Écosse). Cet hydrogène «zéro carbone» peut alors :

 

  • Être utilisé pour chauffer des bâtiments locaux

 

  • Être transporté par ferry à destination du continent où une pile à hydrogène de 75 kW doit fournir de la chaleur et de l’électricité à plusieurs bâtiments portuaires, à une marina et à 3 ferries. Une station de ravitaillement en hydrogène permet également d’alimenter 10 Renault Kangoo ZE RE H2 équipées par Symbio (module H2Motiv S).

 

Douze partenaires participent à ce projet de 10,9 millions d’euros, financé par le FCHJU2 dans le cadre de la convention de subvention n° 700092. Le FCH JU bénéficie du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne, d’Hydrogène Europe et de la recherche d’Hydrogène Europe. Voir https://www.fch.europa.eu/news/discover-new-fch-ju-project-big-hit-orkney-islands-model-hydrogen-territory

EAS-HYMOB


Eas-Hymob (« Easy AccesS to Hydrogen Mobility », accès facile à la mobilité hydrogène) est un des plus importants projets de mobilité hydrogène en France : initié en 2016, il vise à déployer, en Normandie, un premier maillage de 15 infrastructures de recharge hydrogène et de 250 véhicules utilisés dans le cadre de flottes captives, pour un usage quotidien (Voir https://eashymob.normandie.fr/)

 

Doté d’un budget de 4,8 millions d’euros, Eas-Hymob est soutenu par un financement de l’Union européenne à travers l’agence européenne INEA (Innovation and Networks Executive Agency) dans le cadre du programme d’infrastructure CEF-T (Connecting Europe Facility – Transports), et sous la convention de subvention n°INEA/CEF/TRAN/A2014/1027357.

 

Voir https://ec.europa.eu/inea/en/welcome-to-innovation-networks-executive-agency et https://ec.europa.eu/inea/en/connecting-europe-facility/cef-transport ).

 

Symbio, en partenariat avec la Région Normandie et la société Serfim, est un acteur pilote de ce projet : le Renault Kangoo ZE REH2 est le véhicule utilitaire hydrogène choisi dans le cadre du déploiement (en savoir plus sur cet utilitaire).

Zero-Emission Valley


Zero-Emission Valley est un des principaux projets de déploiement de la mobilité hydrogène en France :

lancé en 2017, soutenu par plusieurs dizaines de collectivités et d’entreprises, il prévoit l’installation de 20 stations hydrogène et 1000 véhicules (utilitaires, particuliers, bennes à ordures…) en Auvergne Rhône-Alpes d’ici à 2020

https://www.auvergnerhonealpes.fr/278-pour-une-filiere-hydrogene-d-excellence.htm

 

Les flottes captives sont privilégiées, afin de garantir l’usage régulier des véhicules.

 

Zero-Emission Valley, qui s’inscrit en ligne avec le projet HyWay (Voir https://www.tenerrdis.fr/fr/projets/hyway/ ), est cofinancé par le Mécanisme pour l’interconnexion en Europe de l’Union européenne (Grant agreement n° INEA/CEF/TRAN/M2017/1476095), la Région Auvergne Rhône Alpes et des organismes privés.

 

En tant qu’équipementier de nouvelle génération, spécialisé dans les modules hydrogène pour divers types de véhicules, Symbio compte parmi les entreprises porteuses de Zero Emission Valley, aux côtés de Michelin et ENGIE.

COBRA


Les plaques bipolaires sont l’un des composants les plus importants d’une pile à combustible (en poids, en volume et en coût).

 

Grâce à la complémentarité de 6 membres multidisciplinaires *, industriels et scientifiques européens, le projet COBRA a développé une nouvelle technologie de plaques bipolaires ayant des caractéristiques nettement améliorés (résistance à la corrosion, conductivité et durabilité supérieures).

 

Symbio a effectué des tests sur des piles à combustible 5 kW, pour identifier, valider et qualifier le potentiel des plaques bipolaires développées dans le cadre du projet.

 

Lancé en avril 2014, COBRA a été clôturé en décembre 2017. Représentant un budget de 3,8 millions d’euros, il a été financé par le FCH JU au titre de la convention de subvention n° 621193.

 

*CEA, BORIT, Impact Coatings, Symbio, CIDETEC, INSA Lyon – MATEIS laboratory

ID-FAST


ID-FAST: Investigations on degradation mechanisms and Definition of protocols for PEM Fuel cells Accelerated Stress Testing

 

Projet collaboratif regroupant 8 partenaires européens, ID-FAST soutient et promeut le déploiement des piles à hydrogène pour des applications automobiles à travers le développement de tests de vieillissement accéléré (AST).

 

Il se concentre sur la compréhension des mécanismes de dégradation et l’amélioration des prédictions de durabilité qui permettront d’accélérer l’introduction de matériaux innovants lors de la conception des prochaines générations de piles.

 

Avec plus de 8 ans d’expérience dans le domaine des piles à hydrogène et plus de 250 véhicules hydrogène sur les routes, Symbio participe à l’élaboration d’une base de données sur le vieillissement des piles, point d’entrée du projet. Tout au long du projet, Symbio apporte son expertise pour des phases de définition et de validation.

 

Lancé en janvier 2018, le projet ID-FAST, dont le budget est de 2,7 millions d’euros, est entièrement financé par le FCH JU, en vertu de la convention de subvention n ° 779565 (voir https://www.fch.europa.eu/project/investigations-degradation-mechanisms-and-definition-protocols-pem-fuel-cells-accelerated)

H2ME


Avec plus de 1400 véhicules et 49 stations de recharge hydrogène, le projet Hydrogen Mobility Europe (H2ME & H2ME2) ​​est l’un des projets de déploiement de l’hydrogène le plus ambitieux jamais réalisés en Europe (voir www.h2me.eu).

 

Les projets H2ME et H2ME2 s’étendent respectivement jusqu’en 2020 et 2022.

 

Lancé en 2015, les projets H2ME et H2ME2 cherchent à introduire, pour des utilisations quotidiennes, un grand nombre de voitures électriques à pile à combustible et de véhicules utilitaires à autonomie prolongée.

Ils permettent le développement des premiers réseaux de stations de recharge hydrogène pour préparer le marché à l’introduction commerciale de ces véhicules zéro émission au cours des prochaines années.

 

H2ME-H2ME2, projet de 170 millions d’euros, est cofinancé par 67 millions d’euros du programme Horizon 2020 de l’Union européenne (conventions de subvention 671438 et 700350), par le FCH JU, et par un partenariat public-privé soutenant les technologies de l’hydrogène et le développement des piles à combustible en Europe (voir www.fch.europa.eu)

 

La Renault Kangoo ZE REH2, équipée par Symbio, est la camionnette sans émission qui est déployée dans ce projet.

REVIVE


Le projet européen REVIVE est le plus grand projet de camions à prolongateur d’autonomie jusqu’à aujourd’hui. Il a pour objectif d’amorcer un changement crucial vers le ramassage propre et renouvelable des déchets dans les villes.

 

Basé sur un partenariat composé de 15 membres*, 15 bennes à ordure seront propulsées par des piles à hydrogène et déployées sur 8 sites à travers l’Europe d’ici 2021.

 

Lancé en janvier 2019, le budget de REVIVE s’élevant à 8,7 millions d’euros a reçu ses financements du FCH JU conformément à l’accord de convention n°779589 http://www.fch.europa.eu/project/refuse-vehicle-innovation-and-validation-europe

 

Equipementier de nouvelle génération spécialisée dans les kits de piles à hydrogène, Symbio participe au développement de ces camions hautement performants. H2Motiv L est le module parfait pour les bennes à ordures ( H2Motiv L).

 

*CEA, City of Antwerp, City of Amsterdam, City of Breda, City of Groningen, Element Energy, E-Trucks Europa, Saver, SEAB SPA, ASM Merano-Stadtwerke Meran, SUEZ Netherlands, Swiss Hydrogen, Symbio, Tractebel, WaterstofNet