element_symbio

Gestionnaires de flottes

element_symbio

Symbio offre des solutions pour des véhicules zéro émission
qui bénéficient aussi d’un grand confort d’utilisation.

les enjeux


La nécessité de réduire la pollution et les émissions de gaz à effet de serre en zone urbaine impacte doublement les gestionnaires de flotte :

 

– les villes limitent de plus en plus l’accès des véhicules à leur centre, via diverses mesures (péages urbains, zones à ultra basses émissions etc.)
– les collectivités sont de plus en plus exigeantes envers leurs prestataires (nettoyage urbain, collecte d’ordures ménagères, réseaux de transport public…) quant à l’impact environnemental de leurs véhicules, surtout en cas de délégation de service public.
Pour ces derniers, il s’agit donc de passer au zéro-émission, tout en limitant l’impact de cette transition sur leur schéma opérationnel et leurs coûts.

Grâce au système de pile à hydrogène et aux services proposés par Symbio, les gestionnaires de flotte peuvent enfin convertir l’ensemble de leurs véhicules au zéro-émission sans avoir à redéfinir leur schéma opérationnel.
De nombreuses solutions s’offrent à eux.

les réponses
de symbio


Des contraintes opérationnelles minimisées

– L’autonomie réelle est au moins doublée par rapport à celle des véhicules équivalents à batterie seule, quelles que soient les conditions climatiques. Les collaborateurs peuvent en plus rentrer chez eux avec leur véhicule de service, sans avoir à le brancher sur le réseau la nuit.

– Une large gamme d’auxiliaires et d’équipements peut être exploitée (caisse isotherme avec groupe froid, prise électrique, nacelle élévatrice etc.) à bord du véhicule, sans impact sur l’autonomie. Le zéro-émission est ainsi à la portée des métiers de livraison les plus exigeants en énergie (transport de médicaments, de produits sanguins et d’organes, etc.).

– Le temps de charge en hydrogène est de moins de 5 minutes – pour une capacité d’action équivalente à 8 heures de charge lente sur un réseau électrique.

Un confort d’utilisation

– Le chauffage est allumé en hiver sans impact sur l’autonomie.

– L’agrément de conduite propre aux véhicules électriques est conservé (silence, absence de vibration,
pas de changement de vitesse à répétition etc.).

Le zéro-émission

Les véhicules équipés des solutions Symbio n’émettent aucune particule polluante ou gaz à effet de serre au pot d’échappement. Ils ne produisent que de la vapeur d’eau.
Exemple : les gains d’autonomie suite à l’intégration d’une pile à hydrogène Symbio dans Renault Kangoo ZE.

Une équation économique compétitive

– Le coût total de possession des véhicules électriques équipés par Symbio est quasi équivalent à celui d’un véhicule électrique à batterie, en partie parce que les gestionnaires de flotte peuvent réduire les coûts d’installation de bornes dans leurs dépôts ou agences.

– Le léger surcoût doit être relativisé au regard des bénéfices associés au zéro émission et au confort d’usage.

– À noter que les véhicules utilitaires légers équipés par Symbio effectuent une partie des kilomètres en électrique ; la répartition pouvant aller jusqu’à 70% électrique et 30% hydrogène. Sachant que le prix de l’électricité est très faible (0,10 €/kWh), ceci permet de baisser le coût global de l’énergie utilisée.

Un ensemble de services digitaux

– Des informations sur les véhicules en temps réel : via un accès personnalisé au portail mysymbiofleet.com,
les gestionnaires de flotte ont à disposition en quasi temps-réel des informations telles que l’autonomie restante,
le niveau de jauge batterie et hydrogène, les kilomètres parcourus, les passages en stations de recharge etc. Ils peuvent ainsi optimiser la gestion de l’énergie de leur flotte.

– Un accès facilité aux stations : grâce à l’application MySymbioRecharge, les conducteurs n’ont besoin ni de badge ni de digicode pour accéder aux stations et payer facilement. Cette application – disponible en France uniquement pour l’instant – permet aussi de connaitre en temps réel la disponibilité des stations (sous réserve de leur compatibilité).

Un large réseau d’après-vente

– Symbio peut intervenir à distance en télémaintenance sur l’ensemble des véhicules sur un problème technique identifié et une réparation.

– Un réseau de garages partenaires assure l’entretien, la garantie et la réparation.

Timothée, pilote chez cetup, témoigne !


DHL verdit la livraison de centre-ville

70% du premier et dernier kilomètres réalisés avec des véhicules à faibles ou très faibles émissions d’ici à 2025 : telle est l’ambition, en France, du premier groupe mondial de transport express international. Face aux limites intrinsèques des véhicules à batterie – notamment en matière d’autonomie et de temps de recharge – les solutions hydrogène sont naturellement apparues comme une voie complémentaire à suivre.

 

Un premier véhicule de livraison équipé de la solution de pile à hydrogène Symbio a ainsi été acquis par l’agence DHL Express de Lyon, en 2015 – dans le cadre d’un projet régional soutenu par l’Europe, dénommé Hyway, qui prévoyait aussi la mise en œuvre de stations de recharge. Deux ans après, Geoffrey Dimelo, responsable de l’agence, est très satisfait. « Nous ne pourrions pas effectuer autant de kilomètres avec des véhicules électriques à batterie seule, surtout en hiver, lorsque les chauffeurs allument le chauffage ! », explique ce dernier.

 

Certes, la construction de nouvelles stations faciliterait encore la réalisation des tournées de livraison, mais la région Auvergne Rhône-Alpes a un plan ambitieux de déploiement en la matière (projet Zéro Emission Valley). Et Geoffrey Dimelo, qui attend avec impatience l’élargissement des gammes de véhicules hydrogène vers du plus gros volume est convaincu de la pertinence de la mobilité hydrogène pour les livraisons de centre-ville : « Avec nos véhicules équipés du prolongateur d’autonomie de Symbio, nous anticipons l’accroissement prévisibles des restrictions d’accès au centre-ville, explique-t-il, que cela soit aujourd’hui à Grenoble et Paris, et demain dans les autres villes de France ».