element_symbio

PININFARINA H2 SPEED ET GREENGT H2

element_symbio

PININFARINA H2 SPEED ET GREENGT H2


Puissance cumulée de 470 kW, vitesse maximale de plus de 300 km/h… La Pininfarina H2 Speed a été révélée au salon de Genève en 2016.

 

Le système hydrogène, né d’une collaboration entre GreenGT (intégrateur spécialiste des solutions de propulsion électrique-hydrogène de haute puissance) et Symbio, est unique : les 4 piles à hydrogène de 75 kW permettent au véhicule de passer de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes… en ne rejetant que de la vapeur d’eau.

 

GreenGT et Symbio signent ainsi un troisième succès commun : les deux entreprises ont réalisé un premier prototype de système à 100 kW en 2011 (pile Ballard). La GreenGT H2 a ensuite été la première voiture de compétition d’endurance propulsée par la technologie hydrogène.

 

Son premier tour de démonstration date de 2015, au Castellet. Présentée en première mondiale lors de la coupe du monde FIA des voitures de tourisme (WTCC15) et pilotée par le coureur de Formule 1 Olivier Panis, la GreenGT H2 a ensuite fait l’ouverture de plusieurs compétitions automobiles (24 Heures du Mans 2016, premier ePrix de Paris).

 

La Pininfarina H2 Speed et la GreenGT H2 préfigurent ce que seront les prochaines compétitions d’endurance avec des bolides hydrogène.

En développant des systèmes hydrogène et des piles de forte puissance pour des voitures de compétition d’endurance, mais aussi pour des camions et bus zéro-émission à hautes performances, Symbio a démontré sa capacité :

 

  • A satisfaire les besoins de plusieurs centaines de kW avec une pile légère : les 4 piles hydrogène développées spécialement par Symbio suffisent pour que la Pininfarona H2 Speed ait une puissance de 300 kW et passe de de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes.

 

  • A innover pour répondre aux exigences et à l’environnement d’un véhicule de compétition (vibrations, chaleur).